Légendes

Légendes

La légende de Žarko Dražojević rappellent les batailles fréquentes et la vie de l'homme aux talents multiples donnait à manger aux corbeaux qui faisaient leurs nids sur la tour de la forteresse à chaque arrivée dans celle-ci. Dressés, ils l'accompagnaient dans chaque action et, circulant et criant, ils signalaient la présence de l'étranger. Žarko sortait des batailles sans blessures et célébrait sa victoire en mangeant da la viande crue qu'il partageait avec les oiseaux noirs.

À l'appel au secours lancé par ces citoyens de Sinj il se trouvait à Klis. Žarko monta sur son cheval Riđan, „traversa au trot“ la longue plaine et monta sur le Mali Mosor. Il siffla très fort et attendit. Hélas! Au lieu des oiseaux, il fut entouré par une volée de janissaires. Blessé mortellement, il compris que le traître a empêché les corbeaux de la rejoindre. En mourant, il maudit les habitants de Nutjak. Vingt ans plus tard, la malédiction toucha les coupables et les innocents. Les mêmes personnes qui ont massacré Žarko massacrèrent les présents et détruisent le Nutjak. Des siècles ont passé et même aujourd'hui, le jour de la mort de Žarko le 15 janvier, deux corbeaux de Mosor planent au-dessus de Nutjak et saluent leur maître en croassant.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.