Moulins de Grab

Moulins de Grab

Monument historique protegé

L'ensemble de vieux moulins construits dans la nature propre et intacte autour de la source de la rivière Grab par lequel elle est nommée. Les plus anciens remonte au dix-septième siècle et ils été construits jusqu'au dix-neuvième siècle. Certains d'eux marchent encore et nous permettent de faire un retour dans le passé et voir comment les gens vivaient a l’epoque.

Le moulin de Bugarin (Bugarinova mlinica) est transformé dans une maison avec une ferme piscicole à proximité. Elle compte six moulins, avec la roue de moulin posée horizontalement, dont certains entre eux sont toujours en fonction.

Le moulin de Ćosić (Ćosića mlinica) a été construit sur la rive droite de la rivière Grab. Les roues de moulin ont été posées horizontalement et placés sous les voûtes de l'édifice à travers laquelle passe l'eau et fait tourner la roue. Avant, le moulin a eu quatre roues de moulin, le stupa et le badanj (qui servaient pour la fabrication de tissu) qui ne sont pas entièrement préservés. Près du moulin il y avait une écurie pour les chevaux et une maison de meunier. Aujourd’hui, le moulin est en ruines. A côté se trouve un petit pont en pierre construit en pierre locale taillée avec quatre arcs. Le pont et le moulin constituent un ensemble unique de l'architecture traditionnelle.

Le moulin d’Ursić (Ursića mlinica) est un petit ensemble de moulins construits dans l'une des sources de la rivière Grab. C'est le plus ancien des moulins. En raison de la différence de niveau d'eau, il y a deux moulins – le moulin d'hiver et le moulind'été. Près du moulin il y a une maison de meunier. Il y a trois moulins originaux, avec la roue de moulin posée horizontalement et un nouveau, de la construction en fer. Il représente un exemple unique des moulins dont la roue s’ajuste au niveaux d'eau.

Le moulin de Samardžić (Samardžića mlinica) sur la rivière Grab. L'ensemble de vieux moulins construits au dix-neuvième siècle. À part du moulin, il compte une maison et un pont en pierre avec deux supports semi-circulaire. Les maisons ont été construites en pierre taillée et les toits à pignons ont été recouverts de dalles de pierre. Les moulins marchent encore. Dans les moulins se trouvent des badnji, les constructions en bois, qui servait pour laver des biljaca (type de vêtements) en laine.

Photo: Emil Škare

Nouvelles

  • 07.06.2019.

    Le Thrill Blues Festival est l'un des nombreux événements qui rempliront „L'été à Trilj“ et élargiront l'offre de la ville de Trilj et du comté de Split-Dalmatie. En haute saison, le 5 juillet 2019, Trilj sera ...

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.